85 % des organisations ont subi au moins une cyberattaque via le cloud au cours du premier semestre 2019