Contrat d’intégration : pas de rupture brutale sans relation stable et durable