Faut-il pister les téléphones pour cibler les lieux de rassemblements ?