Frappé par une cyberattaque massive, le CHU de Rouen forcé de tourner sans ordinateurs