La CNIL dissipe ses derniers doutes sur la conformité de StopCovid