La CNIL donne son aval au déploiement de StopCovid dont l’algorithme de chiffrement a été remplacé