L’IA menace-t-elle la liberté individuelle ?