Microsoft prépare la fin de Visual Basic