SFR : inopposabilité d’une clause illisible d’un contrat entre professionnels