Un malware tentait de récupérer des informations sur Discord et dans le navigateur de développeurs